Carte, sentier, marche, randonnee

Vous souhaitez en savoir plus sur les lignes de partage des eaux en France ? Découvrez ici, où et comment ces lignes traversent le territoire français vers mer, Manche et océan, comment elles délimitent les bassins versants et structurent les agences de l’eau.

Les lignes de partage des eaux en France

Les lignes de partage des eaux

Envie de vivre un voyage géographique entre fleuves, montagnes et territoires ?

Ces lignes imaginaires invitent à comprendre les ruisseaux, rivières et fleuves qui façonnent les territoires et paysages. Vers la Manche, la mer du Nord, l’Océan Atlantique ou la Méditerranée, comme une invitation à suivre les cours d’eau de France.

Les lignes de partage des eaux sont souvent méconnues. Pourtant, elles jouent un rôle crucial dans la compréhension de l’hydrographie et de l’environnement, dans la gestion des ressources en eau et la préservation du territoire français.

Une définition simple du partage des eaux ?

Une ligne de partage des eaux est une frontière géographique invisible qui sépare les bassins versants d’un territoire. En d’autres termes, c’est une ligne mythique le long de laquelle les eaux naturelles s’écoulent soit d’un côté, vers un fleuve en aval, une mer, un océan spécifique, soit de l’autre côté, vers une autre étendue d’eau en aval.

Cette notion est essentielle pour comprendre comment l’eau circule sur le territoire et comment elle se répartit entre les différentes zones géographiques et plus particulièrement entre les bassins versants.

Carte des lignes de partage des eaux en France

Le partage des eaux en France est décomposé en 4 zones géographiques dont 3 qui sont totalement intégrées aux frontières du pays.

Dans chaque partie, l’ensemble des ruisseaux, rivières et fleuves coulent vers :

  • La mer Méditerranée
  • L’océan Atlantique
  • La Manche
  • La mer du Nord

Voici la carte schématique des lignes de partage des eaux en France :

Source : Sud Cévennes Tourisme

Lignes de partage en Europe

Et pour avoir une idée du découpage en Europe, voici une carte du bassin hydrographique de l’Union Européenne avec les principaux fleuves et leurs lignes de partage des eaux :

Source : Wikimédia

Anecdote géographique : il existe une ligne de partage des eaux qui traverse l’ensemble de la plaque eurasiatique. Elle va « du détroit de Gibraltar et, plus exactement, de la Pointe de Tarifa en Andalousie, jusqu’au détroit de Behring et, plus précisément, au Cap Dejnev dans la péninsule de Tchoukotka.« 

Source : Chemin de l’eau et plateau de Langres

La ligne de partage des eaux en Ardèche

L’Ardèche est un exemple intéressant de valorisation artistique de la ligne de partage des eaux en France.

Ce département est traversé par la ligne imaginaire séparant les eaux qui s’écoulent vers la Méditerranée d’un côté, et celles qui rejoignent l’Atlantique de l’autre. Cette ligne passe notamment par le mont Gerbier de Jonc, où se trouve la source du fleuve Loire, ainsi que par plusieurs communes du plateau ardéchois.

Au fil de ce tronçon pédestre, plusieurs créations architecturales et œuvres d’art parsèment un sentier de randonnée dédié à la ligne de partage des eaux.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page dédiée au partage des eaux en Ardèche et Haute-Loire :

ligne de partage des eaux en ardeche
D’un bassin versant à l’autre, de la mer à l’océan

Les bassins versants en France

La France métropolitaine compte plusieurs bassins versants principaux liés aux fleuves qui les traversent :

  • Le bassin méditerranéen, qui englobe les régions du sud-est et s’étend de la frontière de l’Espagne à celle de l’Italie.
  • Le bassin atlantique nord, qui couvre la façade ouest du pays, depuis les Landes jusqu’à la Bretagne.
  • Le bassin atlantique sud, qui inclut les régions situées entre Gascogne et côte Basque.
  • Le bassin rhodanien, centré sur le cours du Rhône et qui s’étend jusqu’à la Suisse.
  • Le bassin de la Loire, qui englobe le cours de la Loire et ses affluents, jusqu’à l’estuaire de Nantes.
  • Le bassin de la Seine, autour de Paris jusqu’en Normandie au fil du fleuve.
  • Le bassin du Nord-Pas-de-Calais, avec les régions situées autour de la Manche et de la mer du Nord.
  • Le bassin Rhénan, au nord-est de la France à proximité de la frontière marquée par le fleuve Rhin.

Chacun de ces bassins versants possède des caractéristiques paysagères et climatiques spécifiques, allant des montagnes alpines aux plateaux continentaux, en passant par les vallées fluviales et les plaines côtières.

Le bassin versant, c’est quoi ?

Pour comprendre en moins de 3 minutes de façon simple et imagée la notion géographique de bassin versant :

Source : Alloprof*

Impacts humains sur les lignes de partage des eaux

Les activités humaines, comme l’agriculture, l’urbanisation ou l’exploitation des ressources naturelles, ont un impact sur l’environnement des lignes de partage des eaux. Par exemple, la construction de barrages ou la déforestation peuvent modifier le tracé de ces frontières invisibles et entraînent des conséquences environnementales importantes.

Le changement climatique affecte aussi directement les bassins versants en France. Avec les modifications des précipitations et des températures, la redistribution des ressources en eau est affectée sur les territoires. Certains peuvent être confrontés à des risques accrus de sécheresse ou d’inondation, tandis que d’autres pourraient bénéficier d’un apport supplémentaire en eau.

Bassin versant du Rhône

Cartes des cours d’eau en France

Pour imager en cartes notre propos, voici 2 illustrations pour mieux comprendre la géographie des bassins.

Carte des bassins versants

Voici celle des principaux bassins hydrographiques de France qui correspond à celle des bassins versants :

Source : Wikimédia

Carte des régions hydrographiques

En complément à une échelle plus détaillée, voici la carte des régions hydrographiques en France :

Carte des régions hydrographiques de la France
Source : Wikimédia

Les agences de l’eau en France

Initialement appelées agences de bassin, les agences de l’eau sont des établissements publics dont l’objectif principal est la gestion de l’eau à l’échelle de chaque grand bassin versant.

Leurs missions

Elles sont chargées de :

  • Gérer et partager la ressource en eau
  • Collecter les redevances auprès des usagers
  • Financer les projets (milieux aquatiques, pollution, réduction des consommations)
  • Garantir le bon état des eaux (contrôle, réduction des pollutions, gestion des pluies…)
  • Agir pour la préservation (cours d’eau, habitats naturels des eaux littoriales)

Les agences de l’eau sont également en charge de la coordination du schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE*) et de leurs applications sur le terrain du bassin versant concerné.

En plus de leur mission initiale liée à la gestion des eaux et à la préservation des milieux aquatiques, les agences de l’eau se sont vus assignées au fil des décennies d’autres missions comme le soutien à la biodiversité ou la restauration des trames vertes et bleues.

Liste et carte des agences de l’eau

Les agences de l’eau en France sont divisées en grandes régions hydrographiques, au nombre de 6 :

  • Adour-Garonne
  • Artois-Picardie
  • Loire-Bretagne
  • Rhin-Meuse
  • Rhône-Méditerranée-Corse
  • Seine-Normandie

Les agences de l’eau en France métropolitaine et en carte :

Source : Wikimédia

Pour en savoir plus sur les agences de l’eau, rendez-vous sur le site officiel :

Lien web

Voyage+