Qualité et pollution de l'air

Calculer son empreinte carbone pour réduire ses dépenses ?


Que nous soyons une entreprise ou un particulier, nous avons la possibilité d’agir contre le réchauffement climatique tout en faisant des économies.
Cela consiste à réduire notre empreinte carbone au quotidien en adoptant des gestes simples et en les appliquant de manière constante.

Mais, qu’est-ce que l’empreinte carbone ? Et comment la réduire ? Tentative de réponse à toutes les questions récurrentes et pistes pour aller plus loin !

Qu’est-ce que l’empreinte carbone ?

L’empreinte carbone laissée par une activité est un indicateur qui permet de mesurer les émissions de gaz à effet de serre*. Il s’agit du dioxyde de carbone équivalent, CO2, émis dans l’atmosphère. Cette couche de gaz, retient la chaleur du soleil emprisonnée et contribue à plus de 65% au réchauffement climatique, en plus d’autres gaz présent naturellement et par une activité humaine croissante depuis le 18e siècle.

Les empreintes carbone peuvent alors être issues de plusieurs types d’activités, des particuliers comme des entreprises.

Les particuliers…

L’émission de CO2 par l’ensemble des ménages est essentiellement issue de la combustion des carburants des véhicules, des énergies fossiles utilisées pour la production du chauffage des logements, de l’éclairage et les appareils électriques.

comme les entreprises…

Les entreprises participent également à cette empreinte carbone à travers les différentes activités de fabrication, de production et de transport de marchandises.

Pour le calcul de l’empreinte carbone d’un pays, il est également important de prendre en considération les émissions émises par le transport des produits importés, quel que soit le mode adopté : avion, bateau, camion, ou train.

et tous les secteurs d’activités

Par ailleurs, les gaz à effet de serre sont aussi dus au méthane produit par les élevages des bovins et ruminants, ou encore par le protoxyde d’azote issu des industries du froid.

Mais aussi, par le perfluorocarbure contenu dans les extincteurs et les climatiseurs, l’hexafluorure de soufre utilisé dans l’industrie pharmaceutique et l’hydrofluorocarbure en provenance des exploitations pétrolières et des décharges d’ordures.

Comment réduire son empreinte carbone au quotidien ?

Dans notre quotidien, il existe des gestes simples à adopter pour réduire efficacement son empreinte carbone et par extension faire des économies et se faire du bien.

Bon pour la planète, bon pour le porte-monnaie et bon pour notre santé !

Consommer local

En sachant que le secteur industriel de la viande fait partie des principaux contributeurs aux émissions de gaz à effet de serre dans l’alimentation et l’agro-alimentaire, nous pouvons limiter notre consommation de viande et aussi de produits laitiers. Il est plus bénéfique de suppléer ce mode d’alimentation par des céréales et des fruits et des légumes de saison produits localement. L’idée n’est pas de devenir complètement végétalien ou végétarien, sauf si vous êtes motivés ! Il suffit d’adopter une alimentation alternée, ou alors, contenant moins de viande. Les protéines peuvent être largement compensées par les haricots, des légumineuses ou des graines.

Se déplacer autrement

Près de 5 tonnes de dioxyde de carbone par an, c’est la production moyenne d’une voiture à combustion, essence ou gazole !

La seconde solution qui permet de diminuer notre empreinte carbone est de choisir un mode de transport plus écologique le plus souvent possible : la marche à pied, le vélo, la trottinette, ou à défaut, les transports publics.

Pour les micro-déplacements, moins de 1 kilomètre, la marche vous permettra aussi d’entretenir votre santé, pour les petits déplacements, jusqu’à 5 kilomètres et plus, une trottinette ou un vélo vous fera gagner en stress et en rapidité pour les déplacements urbains.

Utiliser l’énergie renouvelable

En ce qui concerne votre consommation énergétique, prenez des renseignements auprès de fournisseurs d’énergie à faible émission de CO2 afin d’obtenir les meilleures solutions en fonction de votre type d’habitation et de la composition de votre foyer.

Disneyland Paris

En effet, ces entreprises s’engagent à vous fournir tout ou partie en énergie renouvelable, ce qui réduit considérablement votre empreinte carbone : et si vous changiez de fournisseur ?

Pour faire votre choix, vous pouvez consulter la page d’information VertVolt de l’agence de la transition écologique (ADEME).

Recycler, réutiliser et réduire les achats

Dans une société de consommation où toutes sortes de produits sont désormais très accessibles, le recyclage est une solution incontournable pour diminuer l’empreinte carbone.

Réduisez vos achats, réparez vos objets cassés au lieu de les remplacer, recyclez, faites don des vêtements que vous n’utilisez plus avant de renouveler tout ou partie de votre garde-robe dans une friperie, et, par la même occasion, profitez-en pour faire des économies !

S’équiper d’appareils récents et moins énergivores

Dans une maison, certains équipements et appareils électroménagers peuvent sembler indispensables. Vous pouvez parfaitement rester connectés à la modernité tout en réduisant votre empreinte carbone.

Par exemple, en utilisant des ampoules à LED qui sont beaucoup moins énergivores. Il est également important de renouveler votre équipement électroménager, surtout si ceux-ci ont plus de 20 ans d’ancienneté. En effet, les modèles conçus avant 2000 consomment jusqu’à 60% d’énergie en plus que les modèles les plus récents.
Pour trouver les appareils les plus performants, il faut lire l’étiquette énergie qui vous informe sur la consommation et le coût en énergie des appareils électriques.

Repensez également votre système de ventilation et de chauffage en utilisant par exemple des appareils connectés qui vous permettent de mieux maîtriser votre consommation d’énergie grâce au thermostat et à la planification.

Calculer son empreinte carbone

Calculer son empreinte carbone ?
Nos Gestes Climat, ADEME

Au delà des recommandations et pistes d’économie, connaissez-vous votre impact au quotidien et votre empreinte carbone de consommation ?

Le plus simple, c’est de la calculer, vous pourrez ainsi évaluer les postes sur lesquels il est possible de faire des économies pour vous comme pour la planète.

Pour cela, l’ADEME, l’agence de la transition écologique, propose de faire un test en solo ou en groupe et d’obtenir en 10 minutes une estimation de votre empreinte carbone.

Mode d’emploi

Pour commencer le test, un tutoriel non obligatoire, vous explique rapidement le pourquoi du comment côté empreinte climat, mesure du CO2, émission moyenne, objectif et origine de notre empreinte.

Tutoriel du test
Première étape du tutoriel explicatif (extrait)

Une fois le tutoriel terminé ou passé, vous pouvez lancer le test en cliquant sur Commencer.

Départ du test

Transport, alimentation, logement, service public et numériques, une série de questions par thème vous est proposées afin d’évaluer votre empreinte : plus vous serez précis, plus votre résultat sera fiable.

Une fois le questionnaire terminé, un résultat synthétique en 4 diapositives vous sera donné :
Votre empreinte par rapport à votre objectif, de quoi est faite votre empreinte, comment la réduire et passer à l’action.

Empreinte carbone : le résultat
Extrait du résultat en 4 parties

Après vos résultats, des suggestions d’actions vous sont proposés pour chaque secteur, que vous pourrez soient sélectionner, soit écarter avec quelques questions complémentaires pour parfaire vos économies si vous le souhaitez.

Empreinte carbone : passer à l'action

Votre empreinte carbone ? C’est parti !

Vous êtes prêt ? Alors c’est parti pour le test, en solo ou à plusieurs :

Lien web
Webzine+